La Belgique rêvée de Vincent Vanasch: "Je crois en l’unité de la Belgique et dans les vertus du bilinguisme"

La Belgique semble enlisée dans la crise. La difficulté de trouver un compromis entre partis du nord et partis du sud du pays replace le pays face à son devenir. Faut-il à nouveau réformer la Belgique ? Et si oui, comment et pour faire quoi ? Durant la trêve, “La Libre” interrogera une dizaine de personnalités issues de différents univers pour leur demander de décrire la Belgique dont ils rêvent.

Vincent Vanasch est fier d’être belge et estime que ce sentiment devrait être plus largement partagé par ses concitoyens. Le meilleur gardien de but de hockey sur gazon au monde tire cette fierté d’un sentiment d’appartenance à un groupe, l’équipe nationale, qui représente la Belgique aux quatre coins de la planète et dont la philosophie se résume en trois mots : solidarité, unité et tolérance.

Lire la suite ici sur lalibre.be